En quoi le coaching est une démarche particulière, différente du conseil et de la formation et à quel moment y avoir recours ?

Il s’agit d’une démarche très opérationnelle, avec l’appui du coach, pour accéder par soi même à ses ressources et trouver ses propres solutions face à un objectif visé.

« Les seules connaissances vraiment incorporées, vraiment assimilées sont celles qu’on découvre par soi même » Carl Roger.

Un chemin qui se crée et prend forme au fur et à mesure, qui se co construit avec la présence, la parole et les silences de chacun.

Toute la singularité et l’efficacité d’un coaching, son exigence et sa puissance aussi, résident dans le maintien par le coach à la fois d’un cadre et d’une ouverture permettant aux solutions, comme aux ressources enfouies, d’émerger.

Un travail qui renforce la confiance en soi de la personne accompagnée. Le coach, par son savoir-faire, y compris relationnel, est un appui pour faciliter l’émergence de nouvelles voies.

Ma démarche puise sa force dans une approche globale et systémique (mise en lumière des interactions ) pour qu’advienne la transformation face à une situation qui ne convient plus, que jaillisse la solution ou la décision recherchée , pour franchir le cap  à surmonter…

Qu’il s’agisse de coaching individuel ou d’équipes, les puissants mécanismes de la coopération sont à l’oeuvre: avec soi même, avec le coach, avec son environnement, chacun regardé de manière plus favorable. 

La disponibilité du coach et sa tenue du cadre dans une écoute globale, sont deux piliers indispensables à un accompagnement réussi.

Et le troisième pilier fondamental réside dans « l’alliance » entre le coach et le coaché: la qualité de la relation instaurée va permettre au coaché, ou à l’équipe, d’oser s’avancer de manière de plus en plus déterminée vers la construction de ses propres solutions, de manière de plus en plus déterminée . 

Et combien de fois la récolte dans ce parcours entrepris, est bien plus grande que celle escomptée!

.